Outsourcer-Externaliser ...  Le dirigeant doit se donner tous les moyens de tout faire pour réussir

Le chef d’entreprise a pour mission essentielle de faire que son entreprise mette tout en œuvre pour atteindre les objectifs qu’il a fixés, avec l’équation incontournable : activer la bonne stratégie + avoir les ressources nécessaires, pour les atteindre. 

Dans les entreprises de petite et moyenne taille en tous cas, mais dans de nombreuses parmi les plus grandes aussi, l’ensemble des compétences utiles au développement ne sont pas toutes présentes dans l’entreprise. Et si elles le sont, le fait d’avoir un regard extérieur pour objectiver sa démarche et apporter de la créativité mais aussi de la rigueur est une démarche qui s’avèrera déterminante pour l’entreprise.

L’entreprise est le plus souvent trop renfermée sur elle-même, elle ne voit pas et/ou ne tient pas compte des nombreux signaux de son écosystème : les attentes des clients et prospects, l’offre de ses concurrents, l’évolution des tendances, les changements dans la façon de faire du commerce,etc…. elle est dans son EGOsystème. Elle reproduit un scénario qu’elle déroule par habitude sans rien faire pour augmenter sa performance sur le marché, elle ne voit pas les opportunités, elle n’anticipe pas les menaces, elle est déconnecté de la réalité bref elle subit.

Quand le chef d’entreprise cherche à atteindre des objectifs, la capacité de faire la bonne analyse, d’impulser de nouvelles façons de voir les choses, d’oser prendre des décisions qui permettent de faire différemment et mieux demain qu’hier va être déterminant. Mais pris le plus souvent pris par les habitudes, débordé par l’opérationnel, le chef d’entreprise n’a pas/plus le recul, les sensations et le tonus nécessaires pour réfléchir à tout ce qui va permettre à son entreprise d’être dans l’optimisation pour atteindre le niveau de compétitivité qui va lui permettre de vendre mieux et vendre plus, donc de se développer.

Recevez gratuitement le Livre blanc qui vous présente les 2 devoirs fondamentaux et les 8 leviers incontournables pour tout faire pour mettre votre entreprise/commerce en capacité de vendre mieux et donc de vendre plus : cliquez ici

Le chef d’entreprise et les cadres par ricochet restent collés au modèle existant que l’on reproduit faute de mieux, et on ne se pose pas toutes les questions, toutes les bonnes questions, ou on n’y répond plus avec objectivité. La volonté et la créativité, qui permettent d’aller sur de nouvelles pistes pour aiguiser sa performance plutôt que de s’obstiner dans une voie qu’on sait bien ne pas être la meilleure pour tirer le meilleur parti du marché, ne sont pas de mise.

Aller chercher une ressource extérieure, un co-pilotage qui amène du recul, de la justesse d’analyse, de l’expérience d’autres entreprises, des méthodes, des idées, de la respiration, de la lucidité est sans aucun doute vital pour réussir à repositionner l’entreprise sur d’autres registres stratégiques et tactiques qui vont lui permettre de faire la différence en agissant mieux-différemment.

Le fait d’associer au pilotage des ressources extérieures va permettre d’objectiver, de remettre en question, d’identifier des filtres, de replacer les curseurs de l’ambition, de structurer les choses, d’induire des pratiques différentes à tous niveaux. Bref de mettre l’entreprise dans une posture non pas où elle subit son marché mais qui la met en dynamique de conquête proactive de celui-ci . Le chef d’entreprise a pour rôle essentiel de donner à son entreprise toutes les ressources utiles pour, avec discernement, créativité et pertinence, dire ce qu’on va faire et faire ce qu’on a dit de faire, pour atteindre les objectifs.

Un chef d’entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci, n’est pas celui qui fait tout, mais celui qui a conscience de tout ce qui doit être fait et fait en sorte que tout ce qui doit se faire se fasse, en se donnant à lui et aux autres personnes de l’entreprise, les ressources, les méthodes les plus appropriées et les plus performantes pour le faire. Les ressources extérieures sauront « mettre le doigt où ça fait mal » et impulser avec discernement une nouvelle façon de voir et de faire ce qui doit à tout prix être fait pour monter en performance. Adoptez la culture de l’outsourcing .. vous verrez c’est boostant !